Sélectionner une page

C’est bien connu, certains appareils électroménagers sont très énergivores. Côté cuisine, on retrouve les appareils les plus gourmands en énergie tels que le four, les plaques de cuisson ou encore le réfrigérateur. Ce dernier représente effectivement près de 25 % de la consommation d’électricité d’un foyer. Ainsi, il est important d’adopter les bons gestes, capables de réduire cette consommation et donc la facture énergétique. Avec les conseils des experts Sweetcom France, découvrons comment diminuer la consommation d’énergie de votre réfrigérateur.

Tout est une question de température

Tout d’abord, il faut penser à l’emplacement de votre réfrigérateur. En effet, ce dernier sera plus performant s’il n’est pas à proximité d’une source de chaleur (four, chauffage, etc.). De plus, il faut bien veiller à ce l’espace entre l’appareil et le mur soit suffisant afin de faire circuler l’air entrant et sortant. Enfin, pour ce qui est de la température à l’intérieur du réfrigérateur, maintenir une température entre 5°C et 7 °C’est largement suffisant pour bien conserver vos aliments, en dessous de 5°C, l’équipement nécessitera une consommation en électricité plus élevée.  

Un nettoyage régulier et un rangement efficace

Pour que votre consommation énergétique dans la cuisine soit moins importante, il est essentiel d’assurer un entretien régulier de tous les équipements, et plus particulièrement du réfrigérateur. D’une part, il est important de nettoyer régulièrement votre réfrigérateur et de dégivrer la partie congélation une fois tous les trois mois. Cela permet d’éviter une éventuelle surconsommation de l’appareil tout en limitant les risques sanitaires. De plus, en rangeant correctement les aliments, cela permettra à ces derniers de mieux se conserver mais en réduisant aussi la consommation énergétique de votre réfrigérateur. Enfin, il est important de ranger vos aliments en fonction des différentes zones, à savoir : la partie basse pour les fruits et légumes, la partie centrale pour les viandes et poissons et enfin la partie haute pour les laitages et les boissons.