Sélectionner une page

1. s’appuyer sur des ampoules LED à faible consommation d’énergie

Les ampoules LED consomment 22 % de moins que les ampoules à économie d’énergie classiques. Et 80 % de moins que les lampes à incandescence. L’un de leurs grands avantages est qu’ils peuvent être adaptés à tout type de lampe. Et leur durée de vie moyenne est supérieure à 10 ans. Ainsi, bien que leur prix soit plus élevé que celui des autres, il est à long terme plus rentable pour la poche.

2. ne pas laisser les appareils électroniques allumés ou en « veille » s’ils ne sont pas utilisés

Il n’y a aucun avantage, ni pour l’économie ni pour l’environnement, à avoir un appareil électronique allumé ou en veille s’il n’est pas utilisé. De plus, laisser un appareil en « mode économie » représente jusqu’à 12 % de la consommation annuelle de l’appareil. Si l’on laisse les téléviseurs, les appareils de sonorisation ou les écrans d’ordinateur allumés, cela peut coûter jusqu’à 100 euros par an.

3. Utiliser des appareils portant le label énergétique A+++

L’étiquette énergétique A+++ indique que l’appareil est un appareil à faible consommation ou à haut rendement énergétique. Les appareils ayant cette classification ont un prix de vente plus élevé. Mais ils représentent une économie à long terme. En consommant moins d’énergie, on dépense moins de lumière. Cela a également un effet positif sur l’économie des ménages.

4. Vérifier périodiquement l’entretien de la chaudière

L’entretien régulier de la chaudière ne sert pas seulement à éviter qu’elle ne tombe en panne prématurément. Mais aussi pour économiser de l’énergie et de l’argent. Il est essentiel de souscrire une assurance chaudière pour assurer cet entretien. Il est vrai qu’il s’agit d’une dépense annuelle, mais à long terme, l’environnement et votre poche vous en seront reconnaissants.

Si la chaudière est très ancienne, il est conseillé de la remplacer par une chaudière plus récente portant le label A. De nombreuses communautés autonomes organisent des campagnes de rénovation pour garantir l’efficacité énergétique et offrent des aides financières. Consultez le site web de votre communauté pour obtenir des informations à ce sujet.

5. Ne pas abuser de la température du chauffage ou de la climatisation

Il est important de maintenir une température équilibrée en hiver comme en été. La différence de degrés entre la rue et notre maison est généralement importante. C’est pourquoi il est fondamental de réguler la chaudière ou l’équipement de climatisation afin de ne pas gaspiller plus d’énergie et d’améliorer l’efficacité des appareils.

Selon la réglementation sur les installations thermiques dans les bâtiments, l’idéal est qu’en hiver, le chauffage ne dépasse pas 21°C. Et en été, la climatisation ne devrait pas être inférieure à 26°C.